Islande – Reykjavik ► Hvolsvollur – Jour 2

Au programme de cette deuxième journée en Islande le célèbre Cercle d’or avec le parc de Thingvellir, Geysir et la chute d’eau de Gullfoss. Un must-do très touristique mais qui mérite amplement sa réputation.

carte road trip Islande

Direction Þingvellir !

Sur la route entre Reykjavik et le parc de Þingvellir, inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2004, nous nous arrêtons toutes les 5 minutes. Nous sommes déjà émerveillés par la beauté des paysages qui longent la route, mais ce n’est que le début ! Les champs de lupins sont partout dans cette région du pays et cela donne vraiment le tournis tellement ils sont magnifiques !

cercle d'or

cercle d'or

cercle d'or

Þingvellir (1h30)

A Þingvellir, comme dans la plupart des sites naturels d’Islande, la visite est gratuite. Seul le parking est payant, je ne me rappelle plus exactement du prix, mais ce sera un des rares parkings payants dont nous allons croiser la route, si ce n’est le seul. Þingvellir est le lieu où se rencontrent les plaques tectoniques nord-américaine et eurasienne et paraît-il qu’il y a un endroit où on peut encore toucher les deux à la fois (nous ne l’avons pas trouvé) mais étant donné que les plaques s’éloignent un peu plus chaque année, il ne faut pas trop attendre avant de s’y rendre ! Raison de plus pour ne pas tarder à visiter ce magnifique pays.

thingvellir national park / Þingvellir thingvellir national park / Þingvellir

thingvellir national park / Þingvellir
entre les deux plaques

thingvellir national park / Þingvellir

thingvellir national park / Þingvellir

thingvellir national park / Þingvellir

thingvellir national park / Þingvellir

Geysir (30 minutes)

Geysir est, comme son nom l’indique, un geyser. C’est lui qui a donné son nom à tous les autres : le terme « geyser » vient de Geysir. Cependant, Geysir n’entre désormais en éruption que deux à trois fois par jour, et ce de manière très aléatoire. Néanmoins, juste à côté de lui, il y a un autre geyser qui entre en éruption toutes les 5 à 8 minutes : Strokkur. Nous l’avons vu, lors de notre visite, entrer en éruption trois fois en une demi-heure, et c’est super impressionnant !

Geysir

Geysir
un, deux, trois…

Geysir

Comme beaucoup d’autres sites, la visite de Geysir est gratuite.

Geysir
le restaurant de Geysir

Gullfoss (45 minutes)

Pour une petite douche sympa au milieu de la journée, n’hésitez pas à pousser jusqu’à l’incontournable Gullfoss. Cette cascade est selon moi l’une des plus impressionnantes que l’on a pu voir lors de notre voyage. Deux chemins permettent de la voir sous différents angles. Un premier chemin conduit juste au-dessus de la chute d’eau. L’autre est plus en hauteur et permet d’être moins mouillé en repartant. Mais les deux sont intéressants.

Gullfoss

Gullfoss

Gullfoss

Gullfoss
des allures de fin du monde

Gullfoss Gullfoss

Visite encore une fois gratuite !

Vatnsleysufoss / Faxi (20 minutes)

Petite cascade beaucoup moins touristique mais elle est sur la route du cratère Kerið donc pourquoi ne pas s’arrêter ?

Vatnsleysufoss / Faxi / cercle d'or Vatnsleysufoss / Faxi / cercle d'or

Elle est moins impressionnante que les précédentes mais tout de même sympa, et pour une fois dans le cercle d’or, il n’y a pas trop de touristes.

Kerið / Un lac dans un cratère (1h)

« Superbe » me semble être le mot adéquat pour qualifier ce magnifique cratère dans lequel s’est formé un lac. Ce cratère est multicolore de par sa végétation et minéraux et l’eau du lac est bleue (du moins par beau temps). Il est possible de faire le tour du cratère (ce que nous avons fait) et également de descendre au niveau du lac. Cette balade est très sympa et ce sera l’une des rares fois où nous aurons l’occasion d’approcher de si près un cratère lors de notre voyage en Islande, donc je vous le recommande.

Kerið / Kerid / cercle d'or Kerið / Kerid / cercle d'or / iceland

Kerið / Kerid / cercle d'or

Cependant, il faut noter que cette visite est payante : 400 ISK/personne (environ 3,30€). Cela ne me semble pas excessif pour la beauté de la visite.

Urriðafoss (20 minutes)

Dernier arrêt de la journée : Urriðafoss. Une autre cascade. Celle-ci n’est vraiment pas touristique mais elle vaut largement l’arrêt. Elle est impressionnante de par sa taille et sa largeur. Il y avait, quand nous y sommes passés, un pêcheur.

Urriðafoss / cercle d'or Urriðafoss / cercle d'or

En route vers l’auberge !

cercle d'or cercle d'or

cercle d'or
des cascades à perte de vue

Fljótsdalur – l’auberge qui résume le mieux notre voyage

Cette auberge restera gravée dans nos mémoires pendant très longtemps, j’en suis sûre. Après avoir roulé pendant plus d’une demi-heure sur une route de gros cailloux à nous inquiéter pour la voiture de location (et la caution), nous avons trouvé notre endroit pour la nuit. Mais alors quel endroit ! Cette auberge est située non loin du volcan au nom imprononçable qui est entré en éruption il y a quelques années. Le soir où nous y sommes arrivés, les bourrasques de vent faisaient trembler la voiture. Et au bout d’une demi-heure à avancer tout droit sur cette route qui, nous semblait-il, nous mènerait nulle part, nous sommes tombés sur une petite maison en bois avec de l’herbe sur le toit, entourée de moutons en liberté dont la laine bougeait avec le vent.

cercle d'or

L’homme qui tient cette auberge est un Anglais. Il nous a expliqué être là seulement une partie de l’année, passant le reste de l’année en Angleterre, il travaille là-bas dans une bibliothèque universitaire. Il nous a ensuite indiqué que la douche était dans le jardin (il faut remplir des seaux d’eau à l’intérieur et les mettre dans un réservoir afin de se doucher dehors). Sur le coup, on se demande vraiment où on a atterri car il fait au grand maximum 5°C dehors. Il nous explique également qu’on va dormir dans son bureau car il comprend qu’on est en couple et que le dormir dans le dortoir ne nous réjouissait pas beaucoup, surtout que les autres hôtes allaient rentrer tard dans la nuit.

Bon alors, il faut quand même préciser que niveau confort, notre nuit se résumera à dormir sur un canapé qui, semble-t-il, avait du vécu. Nous ne nous sommes pas aventurés à aller nous doucher dehors, préférant une douche sommaire au lavabo des toilettes.

Il n’y a, bien sûr, pas internet. Il est lui-même obligé d’aller chez les voisins pour gérer ses réservations.

Mais on aura vraiment bien rigolé ! Et l’endroit où se trouve cette auberge résume tellement bien la beauté, la simplicité et la rudesse des paysages islandais. En Islande, tout se mérite mais cela vaut le coup !

cercle d'or

cercle d'or
vue de notre chambre-bureau

cercle d'or cercle d'or cercle d'or

Autre chose à voir sur le trajet :

Brúarfoss : petite cascade apparemment très jolie sur la route 355, située entre Þingvellir et Geysir mais que nous n’avons pas eu la chance de trouver… (vous trouverez des indications précises de son emplacement sur voyage-islande)

Vous avez aimé cet article?

Vous pouvez vous abonner à notre facebookinstagrampinterest pour suivre l’actualité du blog et être informé(e) de l’arrivée de nos prochains articles.


Fan de Pinterest ? Gardez cet article sous la main :

Roadtrip Islande | Cercle d'or | Pinterest


Envie d’en lire plus ? Voici la suite de notre road-trip :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.